Mahavotra

Agroécologie et foresterie paysannes à Madagascar - Projet-Pilote d’évaluation carbone du changement des pratiques agricoles

 

  • Lancement : 2011 / Durée : 5 ans / Budget : 1 M€
  • Partenaires opérationnels : FONDATION GOODPLANET, AGRISUD INTERNATIONAL, AMADESE, IRD, IOGA, LRI
  • Partenaires financiers : AFD, REGION AQUITAINE, STAR'S SERVICE, PLANET ACTION

 

 

Contexte 

La Région d'Itasy, située au sud d'Antananarivo est une région à vocation agricole où la culture du riz est prédominante. La proximité avec la capitale permet aux producteurs de profiter d'un grand marché d'écoulement et de réseaux de collecte des produits agricoles structurés.

Bien qu'en partie situés en zone volcanique aux sols relativement riches, les espaces agricoles sont fortement dégradés, les érosions fréquentes et les massifs forestiers en constante disparition. Les systèmes de production agricole sont aujourd'hui en déclin et ont besoin d'évoluer pour pouvoir subsister. C'est dans ce contexte que le projet Mahavotra est mis en œuvre à Madagascar depuis 2011 en partenariat avec Agrisud International et grâce au co-financement de l'Agence Française de Développement, la société Star's Service et la Région Aquitaine. 

 

Projet 

Le projet vise à former 1200 familles d'agriculteurs réparties sur 8 communes rurales (Alatsinainikely, Ambohitrambo, Ampahimanga, Ankaranana, Analavory, Arivonimamo II, Imerintsiatosika, Miarinarivo II) à la mise en œuvre des pratiques agroécologiques et à restaurer 900 ha de terres dégradées notamment par la plantation de 500 000 arbres intégrés dans les systèmes d'exploitation.

Le projet vise également à évaluer l'impact sur le changement climatique des pratiques agroécologiques et forestières mises en œuvre en vue d'imaginer de nouveaux mécanismes de financement des pratiques agricoles durables grâce aux « marchés du carbone ». 

Le projet se décompose ainsi en 2 volets principaux :

  • Le volet agroécologique qui vise la restauration de l’environnement local et l'adoption de pratiques agricoles performantes et durables
  • Le volet carbone visant à évaluer l’impact de ces actions sur l’atténuation du changement climatique

 

Visualiser les réalisations sur le géoportail dédié au projet

 

Film introductif 

 

 

 

Bénéfices

 

Bénéfices environnementaux

  • Maintien et accroissement du couvert boisé ;
  • Protection des parcelles agricoles et réduction de l'érosion des sols ;
  • Amélioration de la disponibilité et de la qualité de la ressource en eau ;
  • Amélioration de la rétention des minéraux dans les sols ;
  • Réduction de l'utilisation des intrants chimiques de synthèse ;
  • Réduction de la pression environnementale des activités d'élevage par l'amélioration du fourrage disponible sur les exploitations ;
  • Lutte contre le changement climatique par la réduction des émissions de GES des pratiques agricoles et le stockage du carbone dans les sols et la biomasse forestière.
 

Bénéfices économiques et sociaux

  • Amélioration de la sécurité alimentaire ;
  • Amélioration et diversification des revenus des paysans à moyen et long termes ;
  • Dynamisation de l'agriculture et amélioration durable des productions agricoles ;
  • Réduction de la vulnérabilité des familles d'agriculteurs par la création d'un capital forestier mobilisable en cas de difficulté de l'exploitation ;
  • Mise en valeur de terres marginales impliquant une diversification des activités rurales et la création de nouveaux emplois (bucherons, scieurs de long, menuisiers, charbonniers...) ;
  • Amélioration des compétences locales par la formation et l'appui conseil ;
  • Formalisation des titres de propriétés vers une reconnaissance officielle des droits fonciers coutumiers ;
  • Maintien et/ou augmentation de la taille des unités de production ;
  • Développement d'un nouvel axe de financement de projet via la finance carbone.

 

Film bilan

 

 

Panneau sur site aménagé. © AMADESE

Historique  

Le projet a débuté en juillet 2011.

Il fait suite à une réflexion initiée en 2010 entre Agrisud et GoodPlanet sur la mesure des impacts environnementaux de la mise en œuvre des pratiques agro-écologiques à Madagascar. Cette réflexion a débouché sur la mise en place mi-2010 d'un protocole de recherche avec l'Unité de Recherche Sols et Changements Climatiques du LRI (cf. Partenaires), visant à tester les conséquences environnementales des pratiques agricoles proposées par Agrisud en Itasy. Cette première étape fut le point de départ de l'élaboration du projet Mahavotra.

 

 

Partenaires 

  • L'AFD, le groupe STAR'S SERVICE et la REGION AQUITAINE cofinancent le projet respectivement à hauteur de 504 k€, 400 k€ et 63 k€.
  • PLANET ACTION soutient le projet par la fourniture d'images satellite.
  • La FONDATION GOODPLANET assure le pilotage global du projet et la mise en oeuvre du volet  carbone avec l'appui d'ETC TERRA.
  • L'association AGRISUD assure la mise en oeuvre du volet agroéologique.
  • L'A.MA.D.E.S.E réalise l'appui à l’aménagement et à la mise en valeur des espaces fragiles et marginaux.
  • L'IRD et le LRI mènent les travaux de recherche pour le développement de méthodes d’analyse et de suivi de l’impact carbone du projet.
  • L'IOGA participe à la définition d’outils permettant l'évaluation carbone des activités à large échelle, notamment grâce à l'imagerie satellite.