Réserve Nationale de Gilé

Projet pilote de lutte contre la déforestation et la dégradation de la forêt de Miombo dans la Réserve Nationale de Gilé au Mozambique

 

  • Lancement : Janvier 2014 / Durée : 3 ans / Budget : 2 M€ 
  • Partenaires terrain : FONDATION INTERNATIONALE POUR LA GESTION DE LA FAUNE (IGF), AGRISUD INTERNATIONAL, RONGEAD
  • Partenaires financiers : FONDS FRANCAIS POUR L'ENVIRONNEMENT MONDIAL


Contexte

Forêt de Miombo © Etc Terra

La Réserve Nationale de Gilé (RNG) fut longtemps considérée comme un des joyaux de la biodiversité du Mozambique. 

Essentiellement composée de forêts sèches dites de Miombo, la RNG abrita ainsi la dernière population de rhinocéros noirs du pays. Cependant, près de 20 ans de guerre civile eurent comme effet collatéral d’en dévaster les infrastructures et de réduire quasiment à zéro la grande faune. 

Depuis 2009, la Fondation Internationale pour la Gestion de la Faune (IGF), dans le cadre d’un accord de co-gestion avec le gouvernement mozambicain et grâce à un financement du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), s’emploie à réhabiliter la réserve en restaurant ses infrastructures, en luttant contre le braconnage et en réintroduisant des animaux (buffles, gnous, zèbres…). Aujourd’hui, cette action commence à porter ses fruits et les populations animales augmentent de nouveau.

  

La RNG est maintenant confrontée à deux défis :

  • Trouver une source durable de financement afin de pouvoir poursuivre les efforts de réhabilitation entrepris ;
  • Travailler étroitement avec les populations qui vivent en périphérie de la réserve pour promouvoir un développement économique intégré et limiter la déforestation. En effet, si aujourd'hui l’intérieur de la Réserve est bien géré, les populations n'en tirent que peu d'avantages et la périphérie connaît une déforestation alarmante, fruit de la combinaison d’une croissance démographique importante et de techniques d’agricultures itinérantes sur brulis très consommatrices d’espace.

 

Projet

C’est pour répondre à ces deux défis que le FFEM a décidé de lancer un projet REDD+ dans la Réserve Nationale de Gilé. L’idée est de mettre en œuvre avec les populations des techniques d’agro-écologie qui permettent de combiner sécurité alimentaire et préservation de la forêt. Il devrait en résulter une diminution de la déforestation qui sera valorisée par la commercialisation de crédits carbone qui permettra en retour de financer sur le long terme les actions avec les populations et la gestion de la Réserve elle-même. Bref, ce projet REDD+ a pour but de mettre en place un cercle vertueux conciliant développement économique et préservation de l’environnement financé par le carbone.

 

 

Les activités mises en œuvre sont les suivantes :

  • Quantifier les stocks de carbone et la déforestation historique dans la Réserve et sa périphérie et estimer la déforestation future et le potentiel d’abattement des émissions de gaz à effet de serre.
  • Concevoir une stratégie REDD+ pour le projet et faire valider ce projet par un organisme certificateur reconnu internationalement.
  • Appuyer  300 familles pour l’adoption de pratiques agro-écologiques sur près de 450 ha dont 60% dans le cadre de systèmes agro-forestiers avec des anacardiers (l’arbre qui produit la noix de cajou !).
  • Concevoir 6 plans d’actions agro-environnementaux dans 6 communautés riveraines de la Réserve.
  • Gérer la Réserve (patrouilles anti-braconnage, maintien des infrastructures, suivi de la biodiversité, prévention des feux).

 

De manière transversale, il s’agit de contribuer à la stratégie nationale REDD+ du Mozambique à travers l’exemple d’un projet de terrain.

 

Visualiser les réalisations sur le géoportail dédié au projet 

 

Plantation d'anacardiers tige basse © Etc Terra

 

Partenaires

Ce projet est financé par le FFEM.

La FONDATION IGF le coordonne et met en œuvre les activités de gestion de la réserve.

AGRISUD INTERNATIONAL est en charge du volet agricole.

RONGEAD est en charge du volet valorisation du cajou.

ETC TERRA est en charge de la comptabilité carbone et de la définition d'une stratégie REDD+.

  

Publications internes

Retrouvez l'album photo de la RNG sur Facebook