Analakely

 Micro-reboisements "bio-équitables" à Madagascar

 

  • Lancement : Aout 2013 / Durée : Indéterminée / Budget annuel : variable (selon les ventes de haricots verts) 
  • Partenaire opérationnel : société LECOFRUIT
  • Partenaires financiers : sociétés LECOFRUIT et PRO SAIN

 

Paysage typique des zones d'intervention - © Etc Terra

Contexte


 

Dans le cadre du développement de la production et de la commercialisation de haricots verts « bio-équitables », les sociétés Lecofruit (France-Madagascar) et Pro Sain (France)  ont fait appel à Etc Terra pour mettre en œuvre un programme de micro-reboisements destinés aux paysans partenaires de ces deux sociétés sur les hautes terres de Madagascar.

Sur ces terres très peu boisées, les activités de reboisement permettent en effet de subvenir en premier lieu aux besoins des communautés locales mais aussi de satisfaire la demande grandissante en bois, fruits et autres produits non ligneux de la population de la capitale Antananarivo située à proximité.

 

Projet

Depuis 2013, 124 paysans ont bénéficié des activités suivantes :

  • Formation théorique participative quant aux bénéfices de l’agroforesterie. Distribution de supports techniques où figurent toutes les recommandations techniques depuis le piquetage jusqu’à la mise en terre des plants ; 
  • Formations pratiques sur les itinéraires techniques de reboisement : piquetage, trouaison, rebouchage, plantation et protection des plants vis à vis du bétail ; 
  • Plantation de 50 arbres par paysan (en moyenne 32 arbres fruitiers et 18 arbres forestiers). 6 200 arbres ont ainsi été plantés avec succès lors de ces deux campagnes qui permettent de poser sur des bases solides la montée en puissance de ce programme de reboisement qui pourrait d'ici fin 2017 concerner 2000 producteurs et 170 000 arbres.  

 

 

 

 

Formation à la plantation - © Etc Terra

 

Bénéfices attendus

 

Bénéfices sociaux

Les bénéfices sociaux seront évalués au fil des prochaines années via les trois indicateurs suivants :

  • Augmentation du revenus des ménages via la vente des produits forestiers ligneux (bois) et non ligneux (fruits, etc.) ;
  • Réduction du temps consacré aux corvées de bois ; 
  • Niveau de sécurisation foncière des parcelles reboisées.

Puisqu'il n'est bien entendu pas possible d’évaluer ces indicateurs pendant les toutes premières années post-plantation, la projection de l'augmentation attendue des revenus s'est basée sur des travaux équivalents menés par notre partenaire Agrisud dans le cadre du programme Mahavotra. Il en ressort que chaque ménage pourrait percevoir grâce à la vente des fruits et des bois une somme cumulée de 8,9 M Ariary sur 15 ans, soit une moyenne de 16 €/mois dans un pays où le salaire minimum est de 35 €/mois.

 

Bénéfices environnementaux

L’évaluation des bénéfices environnementaux est surtout basée sur les deux indicateurs suivants :

  • Séquestration de CO2 ;

  • Accroissement de la biodiversité locale.

Tout comme pour les bénéfices sociaux, ces indicateurs ne pourront être mesurés qu'à partir de la 3-4 ème année post-plantation. Toutefois, toujours sur la base des données de Mahavotra, le calcul de la séquestration attendue de CO2 sur 15 ans est de 1 416 tonnes pour les 6 200 arbres plantés lors de ces deux années de plantation. C'est l'équivalent de 400 allers-retours en avion entre Paris et Antananarivo.

  

Partenaires

  • La société LECOFRUIT, productrice de haricots verts et autres légumes depuis plus de 20 ans sur les hautes terres de Madagascar. Elle cofinance le projet à hauteur de 50% et appuie Etc Terra d'un point de vue technique et logistique ; 
  • La société PRO SAIN, née en 1968 au coeur du Roussillon et pionnière dans le bio, est spécialisée dans la fabrication de conserves de fruits et légumes bio. Elle commercialise les haricots verts extra-fins bio-équitables auprès des magasins du circuit spécialisé exclusivement. Elle cofinance le projet à hauteur de 50% ;
  • Etc Terra assure la mise en oeuvre du projet.

 

Retrouvez l'album photo d'Analakely sur Facebook