Re-Sources

Plateforme pour la promotion de la valorisation des déchets en Afrique et dans les Caraïbes

 

  • Lancement : janvier 2013 / Durée : 5 ans / Budget : 2.6 Millions €

  • Partenaires opérationnels : Gevalor, Cefrepade, LVIA, ERA Cameroun, Enpro (Togo), GTVD (Togo), Planet Contact (Bénin), 2IE (Burkina Faso), UNIM (Ile Maurice), UNIQ (Haïti)
  • Partenaires financiers : AFD, FFEM, Union Européenne

 

Projet

Le Centre Re-Sources, basé à Ouagadougou, est composé de 3 personnes chargée de coordonner la production des groupes de travail thématiques, auxquels participent les 11 partenaires opérationnels fondateurs de la Plateforme, ainsi que d'autres structures associées compétentes dans le domaine de la gestion des déchets.
A l’issue d'une première phase, les bonnes pratiques seront validées, et 10 manuels seront produits et diffusés pour permettre la réplication des expériences dans davantage de pays.
Ces groupes de travail doivent élaborer des modules de formation sur la gestion des déchets à destination des services techniques des collectivités, des ONG ou des autorités nationales. Plus de 300 personnes seront formées d’ici la fin du projet.
L’objectif final de ce réseau est de porter à la connaissance des décideurs publics des messages clairs sur les stratégies à adopter dans la réduction, la réutilisation et la valorisation des déchets. A l’opposé d’une gestion dans l’urgence des quantités exponentielles de déchets produites par les villes du sud, le réseau recherchera des solutions économiquement et techniquement viables, porteuses d’impacts positifs pour les populations.

 

 

Un réseau de praticiens

Ce sont les expériences de terrain des différents partenaires ainsi que la possibilité de les confronter les unes aux autres qui légitiment la pertinence de ce réseau.
Ainsi, les partenaires appuient depuis plusieurs années des opérations de pré-collecte, de compostage, de recyclage des plastiques, de production de combustibles alternatifs et de production de biogaz. Ces opérations prennent en compte les problématiques de collecte par les collectivités. Elles prennent également en compte les activités des populations de recycleurs dans leur stratégie.

 

Plus d'information sur le site de la Plateforme